L’oiseau de Feu

Oiseau de Feu Trio

Musiques et Poèmes Mystiques
D’Orient et d’Occident

Jonathan Dunford : Viole de Gambe
Iyad Haimour : Qanoun – Ney – Oud
Gérard Kurdjian : Dir. Artistique – Récitant

Des liens mystérieux unissent mystique, poésie et musique.

Depuis les textes des Pères du Désert, de St Augustin aux divers courants de la mystique médiévale, le christianisme a suscité un sens puissant de la quête du Divin. Voie spirituelle de l’islam, le soufisme, depuis le Maghreb jusqu’à l’Asie Centrale, a permis une riche floraison de textes et de poèmes, souvent mis en musique dans les diverses traditions de l’Orient.OiseauLOW

Le cœur, siège de la réalisation spirituelle, est souvent symbolisé par l’oiseau – Simorgh, Colombe ou Phoenix –  qui devient » oiseau de feu » lorsqu’il il est embrasé par la passion divine.

C’est à la confluence des voies mystiques des mondes chrétiens et musulmans que se situe le projet musical initié par Gérard Kurdjian, Jonathan Dunford et Iyad Haimour, porté par l’écrin de la musique baroque et des musiques savantes arabes et ottomanes.

Les pièces pour viole de gambe de Marin Marais, Monsieur de Sainte Colombe ou Nicolas Hotman y dialoguent avec les sonorités du ‘oud, du qanoun et de la flûte de roseau ney. 

Expérience unique où à travers la beauté des mélodies et des textes de St Jean de la Croix, Djallaleddin Rûmi, Mansour Hallaj, St François d’Assise, Hafez, Maître Eckhart, Kabir, St Augustin ou encore l’Émir Abdel Qader, s’offrent en musique les saveurs secrètes et si proches de deux grandes voies spirituelles.

CD éponyme paru sur le label Accords Croisés en Avril 2013 – Distribution Harmonia Mundi

 

Concerts importants: Tournées des Instituts Français du Maroc – Festival des musiques inter-religieuses de Montpellier – Festival du Luth de Tétouan ( Maroc) – Rencontres de Chants Polyphoniques de Calvi – Institut du Monde Arabe – CUM / Centre Universitaire Méditerranéen / NICE – Institut Français de Ryad ( Arabie Saoudite ) – Festival d’Art Sacré de Genève

L’Oiseau de Feu sera invité au prochain Festival de Fès des Musiques Sacrées du monde (Juin 2018)


 

Jonathan Dunford

Après des études musicales au Conservatoire de New England, il se perfectionne auprès de Jordi Savall à la Schola Cantorum de Bâle, puis passe son Diplôme d’Etat de musique ancienne en France.

Chef d’atelier pour la viole au Centre de Musique Baroque de Versailles, il participe régulièrement à des émissions radiophoniques (France-Musique) et à des émissions de télévision (Mezzo).

Son répertoire, très varié, va de la musique de la Renaissance au répertoire élisabéthain en passant par la musique baroque ou la musique traditionnelle chinoise.

Il se produit en soliste avec son ensemble « A Deux Violes Esgales », et en musique d’ensemble au sein de formations telles que XVIII-21 Musique des Lumières (J.C. Frisch), ou l’orchestre baroque « Le Parnasse Français ».

Iyad Haimour

Né à Damas, en Syrie, dans une famille de derviches-tourneurs, Iyad Haimour découvre l’âme de la musique à travers l’apprentissage du luth dans la tradition de l’art du maqam, les modes de la musique savante du monde arabe.

Sa passion pour les instruments traditionnels l’incitera à apprendre le Qanoun (cithare arabe), la flûte de roseau ney et le ‘oud, le luth emblématique du Proche Orient.

Installé en France depuis 27 ans, multi-instrumentiste, Iyad Haimour est également professeur diplômé d’Etat en musique traditionnelle. Il partage son temps entre les concerts et les rencontres musicales avec des musiciens et orchestres de divers horizons et son activité pédagogique.

Gérard Kurdjian

Percussionniste, passionné par les traditions musicales et spirituelles de l’Orient, Gérard Kurdjian a développé l’art du récit avec les Jeunesses Musicales de France, où il a présenté un conte musical pour enfants : “Toulik et le Tambour Magique”.

Créateur de spectacles musicaux orientés vers la rencontre entre les traditions de l’Orient et de l’Occident, (« Caravanes de Lunes »), Gérard Kurdjian se produit aussi dans l’univers de la World Music et du jazz avec les groupes Caravansarail et Synop-sis.

Il a été aussi directeur artistique et fondateur de nombreux festivals de musique du monde, dont le Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde (1994 à 2009). Il est actuellement le conseiller artistique du Udaipur World Music Festival (Rajasthan – Inde)

En mai 2016 il a publié chez Albin Michel/Spiritualités, « Le Grand Livre des Musiques Sacrées du Monde », le premier ouvrage à offrir un panorama global des grandes traditions des musiques sacrées de la planète.