Jasser Haj Youssef

En résidence au Château de Chambord, le violoniste et compositeur Jasser Haj Youssef entame un travail de recherche qui le conduit à produire un spectacle et une création discographique intitulée « Memories ».

Ce travail se démarque par : 
– la mise en valeur de la viole d’amour (instrument baroque européen disparu au XVIIIe siècle) en poussant ses limites au niveau du timbre et de l’expression. 
– la haute qualité du son en collaboration avec une équipe de la Maison de la Radio à Paris. 
– la relation entre la musique et l’espace, son environnement et son contexte social, historique et spirituel…

L’architecture et l’histoire exceptionnelles du château de Chambord évoquent une relation Orient-Occident assez mystérieuse et harmonieuse. Elle est probablement due à la relation entre François 1er, fondateur du château de Chambord en 1519, et le sultan ottoman Soliman le Magnifique. Ce n’est pas un hasard aussi que ce lieu a inspiré Molière et le violoniste et compositeur Jean-Baptiste Lully pour créer leur comédie-ballet Le Bourgeois Gentilhomme en 1670.

Soutenu par le service culturel du Château de Chambord, le violoniste et compositeur Jasser Haj Youssef donne son premier concert au château de Chambord dans la Salle des Illustres en avril 2017. 

Ensuite, sa résidence au sein du château dans l’année 2018 lui a permis de faire un repérage, des recherches et des enregistrements qui donneront en 2019 naissance à une création discographique et un spectacle.